Nico Morelli est né à Tarante, en Italie, en 1965. Diplômé du conservatoire de National de Tarante, il part ensuite à Rome où il suit des cours de perfectionnement de piano classique avec Aldo Ciccolini. Il se spécialise dans l’étude du Jazz dans les écoles italiennes « Siena Jazz », « Berklee School of Boston », « Manhattan School ». En parallèle, il a aussi pour professeur Franco D’Andrea.

 

En 1991, de sa rencontre avec Steve Lacy et Glenn Ferris naît l’album, Nella Sala Delle Arcate. Au cours des années qui suivent, Nico Morelli joue en concert avec Flavio Boltro, Enrico Rava, Paolo Fresu, Marc Johnson, Roberto Gatto, Bruno Tommaso, Roberto Ottaviano, Bob Mover , Sylvain Beuf, André Ceccarelli.

 

En 1994, il sort son premier album, Behind the Window.

 

L’année suivante, il obtient un diplôme de Musique Jazz au Conservatoire de Bari puis vient en France et suit un stage dirigé par Paul Bley. En 1996, Nico Morelli enregistre avec Roberto Gatto et Marc Johnson. « The Dream », issu de ces enregistrements, sortira en janvier 1998. Début 1997, il forme Jazz Air Trio avec le contrebassiste Paolo Ghetti et le batteur Vincenzo Lanzo. Depuis plusieurs années, le trio se produit régulièrement à travers l’Italie. Nico Morelli poursuit en même temps ses collaborations avec d’autres musiciens, parmi lesquels Roberto Gatto, Giovanni Tommaso et Paolo Fresu. Isole Senza Mari, l’album de Jazz Air Trio sort en juillet 1998. En mai 1999, il remporte le Premier prix du concours international ‘Viva il Jazz’ à Milan. La même année, il remporte le troisième prix du concours international « Piano Jazz à Vanves ». En 2000, il gagne le deuxième prix de composition au concours de La Défense 2000 à Paris. En 2002, Aldo Romano l’invite à participer à son dernier album « Because of Bechet » (Universal Music).

 

Etabli à Paris depuis 1998, Nico Morelli s’impose aujourd’hui comme l’un des tous meilleurs jazzmen de sa génération. Pianiste très recherché par les musiciens les plus réputés de la scène internationale pour la virtuosité et la sensibilité de son jeu, il est aussi de plus en plus demandé pour des concerts avec ses propres formations. Il joue régulièrement dans les grands clubs parisiens et provinciaux et est sollicité pour participer à des festivals en France et à l’étranger. Fidèle à ses origines et à Jazz Air Trio qu’il a formé en 1997, il retourne plusieurs fois par an en Italie qui l’a reconnu comme la révélation du jazz italien.

 

Nico Morelli, dont la presse italienne dit qu’il est, en effet,  » le pianiste le plus prometteur du jazz italien « , est aussi un compositeur inspiré et talentueux.

 

Sa recherche musicale est centrée sur la fusion du jazz à laquelle se mêlent les sonorités et les mélodies classiques du début du 20e siècle. Inspirées par les œuvres de Ravel, Debussy, Fauré, Albeniz mais aussi de Bach, ses compositions se caractérisent par une rythmique propre au Jazz « Blanc », dans la lignée de Bill Evans, avec un équilibre rythmique et une recherche de timbre sonore qui lui est propre.

 

C’est dans l’improvisation que le pianiste se rapproche du jeu des pianistes noirs américains.

 

Nico Morelli est aussi l’héritier de la tradition musicale italienne pour laquelle l’attachement à l’harmonie et à la mélodie est prépondérant.

 

Les compositions de Nico Morelli ont cette qualité rare qui fait que leurs mélodies sensuelles et délicates ne nous quittent pas des heures même après les avoir entendues.

 

Nico Morelli, artiste aux multiples talents, nous entraîne dans un univers où se mêlent lyrisme classique, improvisation jazz virtuose et originalité.

 

Nico Morelli a enregistré:

 

Albums en tant que leader:

 

  1. UnFOLKettable Two, édité par le label français CRISTAL RECORDS, avec Mimmo Campanale, Raffaele Casarano, Davide Berardi, Barbara Eramo, Camillo Pace et Vito De Lorenzi, 2016.

 

  1. B2Bill, édité par le label français BONSAI MUSIC, avec Emmanuel Bex et Mike Ladd, 2013.

 

  1. Live in Morocco, édité par le label français BONSAI MUSIC, avec Aldo Romano et Michel Benita, 2011.

 

  1. UnFOLKettable (Pizzica&Jazz Project), édité par le label français CRISTAL RECORDS, avec Tonino Cavallo, Mathias Duplessy, Stephane Kerecki, Bruno Ziarelli et André Ceccarelli, 2006.

 

  1. Nico Morelli, édité par le label français CRISTAL RECORDS, avec Aldo Romano et Stefano di Battista, 2003.

 

  1. Nico Morelli meets Mauro Negri, édité par la label italien SPLASCH RECORDS, avec Mauro Negri, 2003.

 

  1. Isole Senza Mari, édité par le label italien PANASTUDIO PRODUCTION, avec Paolo Ghetti et Vincenzo Lanzo, 1998.

 

  1. The Dream, édité par la label italien SPLASCH MUSIC, avec Roberto Gatto et Marc Johnson, 1998.

 

  1. Behind the Window, édité par le label allemand Y.V.P MUSIC, avec Paolino Dalla Porta, Roberto Ottaviano, 1993.

 

et participation aux albums:

 

  1. Tea For 2 de Louisa Bey, autoproduit, 2014.
  2. L’amour c’est pas grave du groupe Guappecartò, autoproduit, 2012.
  3. Hecterotopus de Evrim Evci, autoproduit, 2012.
  4. Dancing on air de Line Kruse, édité par le label STUNT, avec Lars Danielsson, Minino Garay, 2012.
  5. The Second Apple de Nico Catacchio, édité par le label italien FOUR RECORDS, avec Michele Salgarello et Nico Catacchio, 2012.
  6. Two in One de Larry Franco, édité par le label italien PHILOLOGY, 2011.
  7. Am I Am de Victoria Rummler, édité par la label français JUSTE UNE TRACE, 2011.
  8. La Ruta Natural de Pablo Nemirovsky, édité par le label TIPICA, 2010.
  9. Warm Waves de Line Kruse, édité par le label français SAPHIR, avec Minino Garay et Fabrizio Fenoglietto, 2006.
  10. Storias de Michel Perez, édité par le label français NOTES CROISEES, avec Sylvain Beuf, Vincent Artaud, André Ceccarelli et François Chassagnite, 2005.
  11. Blue Thoughts de Louisa Bey, édité par le label CRISTAL RECORDS, 2004.
  12. Twinkle, de Victoria Rummler, édité par le label américain PITCH PUPPY, avec Yorgos Dimitriadis, Thierry Colson et Guilliaume Karvel, 2004.
  13. Monterrey Jazz Festival édité au Mexique, avec Sylvain Beuf, Neil Swenson, Ramon Lopez et Omar Tamez, 2003.
  14. Derriere Le Soleil de Sylvain del Campo, édité par le label français MUSICAST L’AUTREPROD, avec Mauro Gargano et Laurent Parantoen, 2002.
  15. La rana dalla bocca larga de Vincenzo De Luci, édité par le label italien DODICILUNE, avec Bruno Tommaso et Antonio Di Lorenzo, 2002.
  16. Because of Bechet d’Aldo Romano, édité par le label international UNIVERSAL MUSIC, 2002.
  17. Iseo Jazz Fest édité par le label italien CDPM LION, avec Jazz Air Trio, 2000.
  18. Del Otro lado de Pablo Nemirovsky, édité par le label français TANGRAM, 2000.
  19. Apaturia Quintet édité par le label allemand Y.V.P. MUSIC, avec Roberto Ottaviano et Flavio Boltro, 1996.
  20. Awaited Sound (GRIDO) édité par le label italien PROMO JAZZ avec Nico Catacchio, Pippo D’Ambrosio, Felice Mezzina et Paolo Fresu, 1995.
  21. Nella Sala Delle Arcate édité par le label français ZETEMA RECORDS, avec Steve Lacy et Glenn Ferris, 1991.

 

 

Il a animé la soirée « Jazz per Amatrice » à l’Institut Culturel Italien à Paris le 2 décembre 2016. Il a rassemblé autour de lui Michèle Hendricks, Michel Portal, Paolo Fresu, Bojan Z, Flavio Boltro, Emmanuel Bex, André Ceccarelli, Mike Ladd, Victoria Rummler, Gégé Télésforo, Roberto Ottaviano, Alessandro Coppola, Olivier Temime, Denis Leloup, …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a joué avec des musiciens tels que:

 

Emmanuel Bex, Paolo Fresu, Stefano dI Battista, Flavio Boltro, Glenn Ferris, Marc Johnson, Aldo Romano, Michel Benita, Sylvain Boeuf , André Ceccarelli, Michel Portal, Steve Lacy, Michele Hendricks, Bob Mover, Enrico Rava, Giovanni Tommaso, Marco Tamburini, Paul Jeffrey, Jay Clayton, et bien d’autres.

 

Il s’est produit avec ses propres formations ainsi qu’avec différents autres groupes

 

  • dans les principaux clubs de jazz européens:

 

Alexander Platz – Rome, Tangram – Milan, Chet Baker – Bologne, Michelemma – Naples, Onyx – Matera, à Modène, Vérone, etc. Au Duc des Lombards et au Sunset à Paris, au Travers et à l’Atanor à Bruxelles.

 

  • dans de nombreux festivals internationaux:

 

  • ALLEMAGNE en 2002 avec le Pablo Nemirovsky group in Koln, avec Minino Garay, Pablo Mendez
  • BELGIQUE en 2001 avec le Nico Morelli Trio au JazzClub « Le Travers » avec Marc Buronfosse et Luc Isenmann, et en Mai 2004 avec le Valentina Casula Trio au JazzClub « Sounds » avec V.Casula et Kristof Bacso
  • CAP VERT en 2005 invité au Fes Quintal Jazz Festival dans le Groupe de Pierre Levy Quintet
  • CHINE en Mai 2016, Concert en Piano Solo et Workshop pre de l’Université de Chengdu
  • CROATIE avec le Sophia Charai trio au Festival de Dubrovnik, édition 2006 et 2007
  • DANEMARK en 2009 au Festival Jazz de Copenhague avec le Line Kruse Quintet, Minino Garay, Fabrizio Fenoglietto, Line Kruse
  • ESPAGNE en 2004 (Université de Pamplone) avec Marc Buronfosse, Josetko Goia Aribe et Luc Isenmann –
  • FRANCE, aux Festival de Saint-Germain à Paris, Festival de Jazz de Nice, Festival de Jazz de Valenciennes, Festival « Esprit Jazz », Auditorium St. Germain, Institut culturel Italien, Paris, Vannes Jazz-Fest., Porquerolles
  • ITALIE à Vignola, Sienne, Mola, Berchidda, Matera, Trapani, Monopoli, Taranto, Bari, Brindisi, Rome, Pavie, Tropea, Reggio Calabria, Teatro dell’Opera Rome.
  • MAROC pour un concert en Piano Solo dans l’édition 2001 du « Tanjaz »,   Festival Jazz à Tanger –Invité en trio (Nico Morelli Trio) dans l’édition 2003 du « Tanjaz »,  Festival Jazz de Tanger –Invité par l’Institut Français pour une tournée dans 7 villes Marocaines  avec Le Nico Morelli Trio (Avec Aldo Romano batterie et Michel Benita  contrebasse) : Tanger, Casablanca, Kenitra, Fez, Meknes, Marrakech,  Tethouan
  • MEXIQUE en Mars 2003 Invité par le musicien français Sylvain Beuf, dans le cadre des concerts pour l’Institut Français de Monterrey (Mexique) dans le cadre du Festival Jazz de Monterrey, avec Omar Tamez, Sylvain Beuf, Neil Swanson
  • SUISSE en 2016 pour deux concerts avec la Chanteuse Louisa Bey
  • USA en tour 2005 avec le Victoria Rummler Duo, concerts in New York State, Ohio, Colorado, Michigan, Arizona, Ahioa, Nebraska, et au New Rochelle (NY) Jazz Festival 2016, Invité en Guest par le batteur américain Brian Carter

 

Récompenses:

 

  • prix international « Bronzi di Riace » pour la recherche et la composition musicale, Association Proloco Reggio, Calabria, Italie 2017.
  • album classé « Choc » par Jazz Magazine pour l’album B2Bill (avec Emmanuel Bex et Mike Ladd), Bonsai Music, 2013.
  • album classé « Choc » par la radio « TSF Jazz » pour l’album B2Bill (avec Emmanuel Bex et Mike Ladd), Bonsai Music, 2013.
  • album classé « Choc » par le webmagazine « Couleurs Jazz » pour l’album B2Bill (avec Emmanuel Bex et Mike Ladd), Bonsai Music, 2013.
  • nominé pour le « disque de l’année » par l’Académie du Jazz pour l’album B2Bill (avec Emmanuel Bex et Mike Ladd), Bonsai Music, 2013.
  • prix à la carrière association « La Valigia dei Talenti » Crispiano, Italie, 2012.
  • 1er prix du concours « Jazz à Vannes » avec le quartet de Sylvain del Campo, 2007.
  • 1er prix du concours « Crest Jazz Vocal » avec Caroline Faber Trio 2006
  • Record de vente pour la maison de disque Cristal Record au Japon avec le disque Eponyme « Nico Morelli » 2003.
  • 2ème prix de composition du concours de jazz à la Défense 2000.
  • 1er prix du concours international « Viva il jazz » Milan, Italie, 1999.
  • 5ème position dans la liste des meilleurs talents du magasin italien Musica Jazz, 1999.
  • 3ème prix du concours « Piano jazz à Vanves » (jury avec Martial Solal), 1999.
  • 1er prix au concours « Jazz à Parme » avec le quartet de Nico Catacchio, Italie, 1996.
  • 1er prix du concours de jazz « Caelium » Ceglie Messapica, Brindisi, Italie, 1995.

 

Diplômes:

 

  • diplôme en musique Jazz au conservatoire « G.Piccinni », Bari, Italie, 1994.
  • diplôme de participation « Clinics Manhattan School », Italie, 1992.
  • diplôme de participation au cours de perfectionnement au piano classique par le maitre Aldo Ciccolini, Italie, 1992.
  • diplôme de participation au cours de perfectionnement jazz « Fondation Siena Jazz », Italie, 1991.
  • diplôme de piano classique au conservatoire « G.Paisiello », Tarante, Italie, 1990.
  • diplôme de participation au « Clinics Berklee School », Italie, 1988.

 

La presse en parle:

 

……Nico Morelli démontre une vraie sonorité personnelle et une maîtrise de la création des ambiances sonores très fascinantes et peu conventionnelles……..FABIO CARONNA (Jazz and Jazz) Italie …Morelli proves himself to be an adroit tunesmith and he solos impressively on a good instrument…Barry McRae (Cadence) USA

 

Nico Morelli….a pianist who knows what he wants to say and says it ! Carl Baugher (USA)

 

Nico Morelli s’impose en véritable leader, compositeur talentueux dont le jeu et l’écriture suffisent à créer un climat qui lui est propre, quels que soient ses accompagnateurs. CITIZEN JAZZ 2003 (France)

 

….Nico Morelli n’effleure pas les touches: il rentre dedans….pianiste volontiers volubile, Nico Morelli va vite, dans un style bop, le plus souvent straight ahead….il se révèle également être un compositeur talentueux……JAZZ MAN 2003 Renaud Czarnes (France)

 

…Nico Morelli est un exemple de décontraction et de maîtrise, rythmique en particulier…. Thomas MARCUOLA Jazz Hot 2003 (France)

 

un compositeur talentueux……JAZZ MAN 2003 Renaud Czarnes (France)

 

…Nico Morelli est un exemple de décontraction et de maîtrise, rythmique en particulier…. Thomas MARCUOLA Jazz Hot 2003 (France)

 

….Reconnu par la presse italienne comme étant « le pianiste le plus prometteur du jazz italien », l’écoute de cette session confirme bien l’immense talent de ce compositeur et interprète (Love for sale) inspiré. Dans la lignée de Bill Evans, Nico Morelli nous invite à plonger dans son bel univers où se mêlent harmonieusement des sonorités et des mélodies classiques à une improvisation jazz d’une élégante originalité. ZICLINE 2003 (France)

 

…..Morelli, « mélodiste » comme on n’en trouve que rarement dans le panorama jazzistique italien…… UGO SBISA’ La Gazzetta del Mezzogiorno 2003 (Italie)

 

……Nico Morelli est un grand pianiste et non seulement l’un des meilleurs pianistes italiens, mais aussi dans l’absolue …….sa musique est à la fois délicate, bouleversante et raffinée…IL FOGLIO 1999 Camillo (Italie)

 

…..le pianiste Nico Morelli s’impose à l’égard du public grâce à son pianisme à la fois délicat, plastique et bouleversant… Dario Beretta GEZZITALIANO ’99 (Italie)

 

…..Morelli, un pianisme fluide qui s’envole comme un concorde au-dessus du clavier mais qui est aussi capable d’une grande sensibilité dans les nuances les plus intimes du jazz..

……Cesare Orlando LA PROVINCIA 2000 (Italie)